10 avril 2019

Les actualités insolites du 9 avril 2019

Cette chronique est disponible en format audio sur le site de Radio-Canada.

Faut-il boire huit verres d’eau par jour pour être en bonne santé ?

Patrick, je vais répondre à la plus grande question que vous vous êtes jamais posée. Non c’est pas qu'est-ce qu’on mange pour souper mais doit-on absolument boire 2 litres d’eau par jour pour être en santé.

Le média indépendant The Conversation s’est penché sur la question. Malheureusement, la question était trop basse, fait que le site est tombé en pleine face. Quand il s’est relevé, les journalistes ont demandé à cinq médecins et spécialistes si c’est vrai qu’on doit vraiment boire 8 verres d'eau par jour. Néphrologue, gastro-entérologue, généraliste et spécialistes du sport sont unanimes : non.

Mais elle vient d’où cette légende urbaine? Ça viendrait d’une publication de la National Academy of Sciences Food and Nutrition Board qui date de 1945. 74 ans. Ça c’est vieux! C’est l’âge moyen des animateurs à Radio-Canada. À l’époque, on disait que la quantité suffisante pour les adultes était de 2,5 litres. Ce que la légende urbaine a oublié de dire au fil des ans, c’est que le texte original indiquait aussi que la majeure partie de l’eau qu’on consomme vient des aliments. Ça devait être parce que le téléphone était arabe qu’on l’a laissé de côté.

Plusieurs légumes contiennent plus de 90% d’eau. D’ailleurs, y a tu quelqu’un qui peut m’expliquer pourquoi, si je mange dans mon lunch une pizza, une poutine, un hot-dog pis un concombre (merci de vous inquiéter mais non, je suis pas enceinte), pourquoi après avoir mangé toute cette crap-là est-ce que c’est les concombres que je rote encore à 6 heures du soir?

Mais comment savoir si on boit assez ou pas? Les médecins recommandent de nous fier à la couleur de notre peupi. S’il est jaune foncé, vous êtes sûrement déshydraté. S’il est très pâle, vous êtes peut-être surhydraté. Pis sin y est bleu, ben vous avez sûrement bu le liquide des publicités de couches. Ou vous avez mangé un schtroumpf. Il ne faut jamais, et je le répèterai jamais assez, il ne faut jamais, dépasser la quantité quotidienne recommandée de schtroumpfs.

Fait que plutôt de vous concentrer sur le nombre de verres quotidiens, buvez donc quand votre corps dit : eille j’ai soif, ou me semble que ça serait bon un ptit verre de rouge.

Une bouteille de vin par semaine équivaut à 10 cigarettes

Je sais que je viens de vous faire une morale à 5 cennes en vous incitant à boire du vino. À ma défense, c’est quand même une morale qui coûte 9,95 de moins qu’une piquette à la SAQ. Fait que j’ai le regret de vous annoncer que des chercheurs de l’Université de Southampton viennent de publier une étude dans le journal BMC Public Health qui avance que l'augmentation du risque absolu de cancers lié à la consommation d’une bouteille de vin par semaine est comparable à l'augmentation du risque absolu lié au fait de fumer 10 cigarettes par semaine.

Pardon? On dit pas pardon, on dit de kessé. Mettons que c’est pas clair. Y a fallu que je lise la phrase 5 fois avant de comprendre. Je fais ça aussi quand je lis des commentaires sur la page Facebook du Journal de Montréal. C’est à croire que le monde fouille dans un sac de Scrabble pis pitche les lettres n’importe comment. Anyway.

Concrètement, ça veut dire que si vous appréciez votre petit verre de rouge en arrivant de travailler, ça va pas bien vos affaires, surtout si vous êtes fortes en calcul. Fortes? Oui, parce que c’est pire chez les femmes. Comme partout ailleurs finalement. Je comprends que vous vouliez l’égalité. Mais les hommes sont pas en reste. Parce que chez eux, une bouteille de vin par semaine équivaut à fumer 5 cigarettes.

C’est en utilisant des données colligées par l’organisme Cancer Research UK que l’équipe a calculé l'augmentation du risque de cancer pour les non-fumeurs associée à une bouteille de vin par semaine. Résultat, les femmes étaient 1,4% plus à risque d’en développer un alors que les hommes c’était 1%. Le cancer du sein semble être le plus en cause chez les femmes, et les cancers gastro-intestinaux et du foie semblent être visés chez l’homme. 1%, on pourrait dire que c’est pas beaucoup. Mais allez dire ça au 99% les plus pauvres de la planète.

Fait qu’entre mourir d’un cancer pompette, ou cinglé à jeun parce que j’ai les nerfs à boutte d’avoir enduré des trolls toute la journée, je vous dis tchin tchin.

La NASA propose de vous payer 24 800$ pour rester au lit

Vous diriez quoi si on vous proposait 25 000$ pour rester couché? Moi je dirais Oublie pas de mettre mes pantoufles en-dessous du lit en fermant la porte chérie.

C’est exactement ce que vous offre la NASA, en partenariat avec le German Aerospace Center. Pourquoi? Pour étudier les effets de l'apesanteur sur le corps et trouver une façon d’éviter aux astronautes de faire de l’exercice toute la journée pour compenser la perte musculaire provoquée par l'apesanteur.

Le seul hic, c’est qu’il faut rester 60 jours au lit et tout faire à partir de là: manger, toilette, loisirs, jouer au boulingrin. Avouez qu’on est quand même loin de Chose Pharma qui veut savoir si vous allez danser habillé en rose si vous calez une bouteille de Pepto Bismol.

Les 24 volontaires, 12 hommes et 12 femmes, vont passer 2 mois dans un lit, seulement pour en sortir 30 minutes par jour pour se faire sacrer dans une centrifugeuse humaine qui simule la gravité. L'étude va se dérouler à Cologne pis je vous dis ça juste pour vous mettre au parfum. Les participants vont être là-bas 89 jours au total, incluant une phase de pré-test et une phase de récupération, dont une journée sûrement consacrée à se déplier les membres.

Je pense à ça, ça serait le fun que la Meute se propose parce que faut l’avouer, ses membres sont un peu stiff.

27 mars 2019

Les actualités insolites du 26 mars 2019

Cette chronique est disponible en format audio sur le site de Radio-Canada.

La frustration sexuelle tue les mâles drosophiles

Avertissement : ce soir, des actualités insolites mais aussi sessuelles. Allez coucher vos enfants pendant qu’il est encore temps. Vous êtes avertis là. Écrivez-moi pas demain pour vous plaindre, je vais vous transférer automatiquement au département des offusqués, c’est-à-dire la page Facebook de TVA Nouvelles.

Le site Futura santé nous apprend cette semaine que les drosophiles mâles vivent moins longtemps quand ils se font agacer le pipi par des femelles qui sont, dans le fond, pas vraiment intéressées. Tant pis pour eux autres, maudite gang de fatigantes. Fatigantes? Oui, parce que cet article m’a aussi appris qu’on dit UNE drosophile, et non pas UN drosophile, et c’est normal de ne pas le savoir parce qu’elles arrivent toujours au pluriel, avec les 10 000 membres de leur famille élargie, pour kidnapper vos bananes.

On utilise souvent les mouches à fruit en recherche et si c’était juste de moi, ils pourraient ben toutes les prendre. Parce qu’une drosophile, c’est comme un avocat mûr à l’épicerie. Y en a pas, y en a pas, y en a pas, y en a jamais pis tout à coup, pendant que tu te penches pour ramasser une pomme qui est tombée du bac, PAF, les avocats sont toutes bruns. Ou t’es envahi de mouches.

Des scientifiques ont découvert récemment que quand les drosophiles sentent une odeur de bon manger sans pouvoir y goûter, ça déclenche chez eux des mécanismes physiologiques forts, genre vous faire suer pendant tout l’été. Incapable d’y accéder, les mouches se mettent en restriction calorique, comme votre maudit fatigant de chroniqueur avec son jeûne, ce qui leur permet de vivre plus longtemps.

Mais des chercheurs de l'Université du Michigan ont répété la même démarche avec des phéromones, l’odeur du sexe, et ont génétiquement modifié des drosophiles mâles pour leur en faire sécréter. Ça c’est chien en tabouère! Cette action, en plus d’inciter les mouches mâles à faire crisser les pneus de leur pick-up, modifie l'activité d'au moins 188 gènes. Conséquence, leur santé a décliné et ils ont commencé à mourir de façon prématurée. En moyenne, leur vie a été raccourcie de 40 %.

Conclusion, les drosophiles mâles frustrées sexuellement meurent jeunes. Et quand t’as la bizoune frustrée, il y a juste un pas à franchir entre mouche à fruit pis mouche à marde.

Un gel à base de venin d'araignée pour remplacer le Viagra

Vos enfants sont toujours couchés? Parfait, on continue. Avez-vous déjà dit « Hey je me suis fait piquer dur »? L’expression n'aura jamais été aussi vraie maintenant que la science vient d’inventer un gel à base de venin d'araignée qui remplacera le Viagra. Il provient d'une araignée brésilienne et il serait plus efficace et sans effet secondaire.

L’araignée-banane, c’est son nom et elle doit être envahie de maudites mouches à fruits pour s’appeler de même, est une espèce qui vient entre autres du Brésil. Elle mesure entre 13 et 15 cm. Sa morsure est douloureuse mais beaucoup moins qu’une épilation du maillot du même pays. Elle peut entraîner des œdèmes, une perte de contrôle musculaire, de la paralysie, des dommages aux reins, au foie, une détresse respiratoire, de l'asphyxie mais surtout, une méchante érection. Comme quoi faut souffrir pour avoir du fun.

Une étude publiée dans le Journal of Sexuel Medicine nous apprend que des chercheurs ont réussi à synthétiser la molécule PnPP-19 et l’ont intégrée dans un gel à appliquer sur la peau. À noter que la molécule PnPP, ce n’est pas la même chose que la molécule PSPP qui elle entraîne plutôt une défaite à la chefferie du PQ.

Grâce au gel, les chercheurs ont réussi à déclencher chez des souris une érection en moins de 20 minutes, érection qui a duré une heure, avec une augmentation de 113 % de l’afflux sanguin. C’est ce qu’on peut appeler : être prêt à donner plus que son 110%.

Le traitement serait plus efficace que le Viagra, entre autres chez les patients qui souffrent d’hypertension ou de diabète, chez qui le sildénafil, le principe actif du Viagra, fonctionne mal, le tout sans effet secondaire. Dommage qu’ils l’aient baptisé le PnPP-19 parce que moi, j’aurais appelé ça le sildénafil d’araignée.

Uber dévoile la liste des objets les plus perdus dans ses véhicules

Uber France vient de dévoiler la liste des objets les plus perdus dans ses véhicules : téléphone cellulaire, carte de crédit, portefeuille mais oubliez ça, ça c’est aussi plate qu’une crise de larme de P.O. Beaudoin. Ce qui nous intéresse vraiment, c’est les objets oubliés les plus insolites. Mais y a pas de sexualité là-dedans, que je vous entends crier dans votre salon. Ça paraît que vous vous êtes jamais ramassé sur le siège arrière d’un taxi pour dire ça.

Voici donc mon top du top personnel:

1) Un chien (c’est quand même moins pire qu’un enfant (sauf quand il chiale))
2) Un caddie (c’est un palmarès français, je ne pense pas qu’on parle d’un étudiant qui vous donne vos bâtons de golf comme job d’été)
3) Un dentier (c’est le cas de le dire, ce passager avait sûrement une dent contre Uber)
4) Une robe et des chaussures de mariée (malheureusement, Julia Roberts n’a pas été oubliée dans l’auto)
5) Un sex-toy bleu (tiens, le voilà votre sexe)

On apprend aussi que d'autres personnes ont oublié une trottinette, un avion miniature, une ceinture de grossesse et une bouteille de whisky. S’il s’en allait tous au même party, j’aurais aimé ça être invité.

Sachez qu’on peut récupérer un objet perdu grâce à leur application. La marche à suivre est simple, à moins que vous ayez perdu votre virginité.

20 mars 2019

Les actualités insolites du 19 mars 2019

Cette chronique est aussi disponible sur le site de Radio-Canada

Le heavy métal inspire la joie

Vous avez peut-être reconnu la publicité de DuProprio et de la p’tite fille, comme le dirait Brian Mulroney, qui fait peur à sa mère en lui gueulant qu’elle haït le tofu pis les devoirs. Pis là arrive Isabelle Boulay qui vient scrapper une bonne idée de pub. Anyway.

Vous n'avez pas besoin d’un décodeur Videoway pour savoir que je suis un peu bizarre. Pas parce que, contrairement à cette petite énervée vocale pré-pubère, j’aime le tofu pis les devoirs mais parce que comme elle, j’aime la musique métal. Oui, depuis ma plus tendre adolescence, j’ai une affection profonde pour la musique de drogués. Pas juste parce que les musiciens métalleux sont souvent des virtuoses mais parce que cette musique me remplit d’un bonheur intense. Fouillez-moi pourquoi. Non, fouillez-moi pas, laissez-moi tranquille. Bien il semble que je ne sois pas le seul weirdo à qui ça arrive.

C’est ce que nous apprend le laboratoire de musique de l'Université australienne Macquarie qui vient de publier une étude dans la revue de la Royal Society Open Science. Conclusion, les fans de death métal ne sont pas des gros méchants insensibles face à la violence et sont des gens biens (d’autres écoutent du Metallica sur Les Plaines d’Abraham et sont des gens bons mais ça n'a pas rapport).

L’étude, qui fait partie d'une enquête de plusieurs décennies, se penche sur les effets émotionnels de la musique sur l’humain. Les chercheurs ont demandé à 32 fans de métal et à 48 non-fans d’écouter du métal et de la pop en regardant des images déplaisantes. Non, ma face ne faisait pas partie des images, merci! La chanson pop utilisée était Happy de Pharrell Williams et entre vous pis moi, quand j’écoute cette toune-là, j’ai juste le goût d’arracher des têtes.

Les participants devaient donc écouter les 2 chansons pendant qu'on leur montrait simultanément deux images: une personne qui se faisait attaquer dans un oeil et un groupe de personnes qui marche dans l’autre oeil. Pas des personnes qui marchent dans un œil, vous comprenez ce que je veux dire. Cette méthode s’appelle la rivalité binoculaire et ça n'a rien à voir avec le fait de se pitcher des bines dans les yeux.

Le but était de voir si le cerveau enregistrait les scènes violentes en premier selon la musique écoutée. Résultat final : les images violentes ont aucun lien sur la violence des individus et la violence montrée dans les médias ne mène nécessairement pas à des problèmes sociaux. Incroyablement, la réponse émotionnelle dominante au métal est la joie et l’empowerment. Fait que la prochaine fois que vous pensez que quelqu’un égorge un chat dans une toune, souriez. C’est juste quelqu’un qui détruit le patriarcat à grands coups de guitare électrique.

La musique change le goût du fromage

Mais le métal ne rend pas juste heureux certains humains. Ça a l’air que le fromage haït pas ça lui non plus. Selon une autre étude récente, l’emmenthal aussi serait sensible à la musique. Moi je pense qu’y a des trous dans cette étude-là.

Des scientifiques ont découvert qu’après un affinage bercé par la musique, le fromage suisse présente des goûts différents selon le style qu’il écoute. Ça y est, je lâche toute pis je m’en vas mettre des écouteurs à mes tranches Kraft.

Depuis le mois d’août à la Haute école des Arts de Berne, des hauts-parleurs diffusent de la musique en continu à des meules de fromage : la Flûte enchantée de Mozart, Stairway to Heaven de Led Zeppelin et le hip-hop de A Tribe called quest, que je rebaptiserai pour l’occasion A cheese called whiz. Il y avait aussi dans le tas un fromage insonorisé qui servait de référence.

Les chercheurs ont effectué 2 enquêtes : une scientifique et une culinaire et les deux sont arrivées à la même conclusion : il y a effectivement des différences de goût et de parfum selon la musique avec laquelle le fromage est affiné. Spécifiquement, les fromages qui écoutent du hip hop, qui contient des basses fréquences, possèdent une odeur et un goût plus doux, plus floraux et plus fruités. Ils doivent aussi passer plus de temps à dire Yo, gourt! On prévoit une 3e enquête biochimique qui doit déterminer si ça change sa composition. Une affaire de compositeurs finalement.

Fait que je le sais pas pour vous autres mais moi j’ai vraiment hâte de manger un bon fromage blues, un petit camemberceuse ou encore un raclette it be.

Les plantes souffrent-elles quand on les mange?

Dans un souci de stopper l’exploitation animale, de plus en plus de gens se tournent vers l’alimentation végétarienne ou végane. Mais si les animaux et les humains doivent être considérés égaux, une nouvelle étude vient mêler les cartes d’une situation déjà compliquée. Comment réagiriez-vous si on découvrait que les plantes réagissent quand on les mange?

Une étude de l'Université de Wisconsin-Madison publiée en septembre dans le magazine Science a révélé que quand une plante est blessée, elle émet un signal semblable à celui de notre système nerveux. Quand un humain se blesse, les cellules alertent notre système nerveux qui libère le glutamate, un neurotransmetteur, qui libère à son tour l'adrénaline qui va déterminer notre réponse à l’attaque.

Les plantes n'ont pas de système nerveux. Mais des scientifiques viennent de capter les images d’une plante attaquée par une chenille qui lui broutait la feuille. Instantanément, la plante libère du glutamate, ce qui active un flux de calcium à travers la plante, qui libère sa propre hormone de stress.

Mais rassurez-vous, vous pouvez continuer à brouter votre luzerne en paix. Le procédé ressemble à celui des humains mais les plantes ne ressentent pas la douleur. Comme pour Trump. Mais lui, il ne ressent plus rien pantoute depuis des années.

14 mars 2019

Les actualités insolites du 12 mars 2019

Cette chronique est disponible en format audio sur le site de Radio-Canada.

Créer en écoutant de la musique

Certains préfèrent faire ça en silence, d’autres mettent le boléro de Ravel ou du Joe Cocker qui veut garder son chapeau et les plus fous vont le faire sur Brume de ta bouche d’Éric Lapointe. Je parle bien sûr de travail créatif, mes petits esprits tordus, l’écriture surtout. On a tous nos rituels, notre ambiance idéale pour créer. Personnellement, j’aime bien le silence ou les bruits de fond incompréhensibles: le son de la pluie, le vent dans les arbres, La soirée est encore jeune.

Des scientifiques britanniques et suédois viennent de publier une étude sur les effets de l'écoute de la musique sur le travail créatif. Après avoir mis une musique de fond, les chercheurs ont soumis des participants à des problèmes qui nécessitent de la créativité pour être résolus. La conclusion? Les sujets qui écoutent de la musique en créant sont « considérablement affaiblis » pour résoudre les problèmes.

À l’opposé, un environnement calme ou un bruit de fond aideraient les sujets. Les verbes et les compléments sont ben fâchés. Le problème, selon les scientifiques, c’est que même si vous n'en êtes pas conscients, vous chantez les paroles de la chanson dans votre tête en même temps que vous écrivez. Et cette voix qui chante devient une seconde voix dans votre tête. Les chercheurs avancent qu’il est difficile d’être créatif si deux personnes chantent en même temps dans votre tête, et c’est sûr que pour penser ça, ils n'ont pas entendu Bradley Gaga s’égosiller en se minouchant aux Oscars.

Mais qu’en est-il des autres formes d’art? La peinture, la sculpture, lavez, lavez, savez-vous savonner, lavez, lavez… Selon les chercheurs, la musique aide à l'exécution mais pas à la création, ces artistes ayant un plan en tête avant l’exécution. L’écriture, elle, ne serait pas autant planifiée. Ben oui, même cette chronique nécessite que je l’écrive 3, 4, 5, 6 fois avant de la livrer. Je sais, ça paraît pas tout le temps.

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps?

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes? Parce que vous nous faites mourir, bonyenne!

...

Mais revenons à pourquoi les femmes vivent plus longtemps que les hommes. Un article du magazine Time nous apprend qu’un Américain moyen vivra jusqu’à 76 ans alors que la femme moyenne vivra jusqu’à 81 ans. Mais vous le savez très bien vous aussi, Patrick, que ça n'existe pas une femme moyenne, hein? Elles sont toutes extraordinaires.

L’article révèle aussi que le nombre d’années que les Américains vivront en santé sera de 67 pour les hommes et de 70 pour les femmes. Il existe quelques théories mais en gros, ça serait parce que les hommes fument plus, boivent plus et font plus d'embonpoint. Ils vont aussi voir le médecin moins rapidement quand ils sont malades et quand ils le sont, ils suivent moins les traitements. Les hommes prennent aussi plus de risques. Ils meurent plus dans des accidents d’auto, des bagarres ou des fusillades. Oui, messieurs, la science le prouve encore une fois, on est des maudits gnochons.

Mais on serait aussi désavantagé biologiquement parlant. La testostérone serait le pire ennemi de la longévité masculine. Des chercheurs de l’Université Duke ont montré que les niveaux élevés de testostérone sont associés à des comportements à risque, oui, mais réduiraient aussi les fonctions immunitaires tout en augmentant le risque de maladies cardiovasculaires. Dans une étude de 2012, un professeur de biologie de Corée du Sud a examiné les dossiers de santé de 81 eunuques coréens. Constat : les hommes castrés auraient tendance à vivre 14 à 19 ans plus longtemps que les hommes with bizoune.

Quand on sait que les hauts taux de testostérone causent aussi la perte de cheveux, j’ai peur de ne pas être capable de finir cette chronique. Choisir entre mourir ou me faire tchopper le zouizoui, méchante décision. Moi qui ai déjà de la misère à choisir dans les soupers entre le poulet pis le poisson.

Détruite la forêt boréale à coup de Charmin ultra

Il y a plein de choses qu’on peut faire pour sauvegarder l’environnement. Mais une chose à laquelle on ne pense pas, c’est la quantité astronomique de papier de toilette qu’on jette dans le bol à chaque jour, particulièrement le type doux pour les foufounes, le Charmin ou le Ayayayaye, ouille ouille ouille ouille ouille.

Un nouveau rapport nous apprend que depuis 1996, c’est 28 millions d’acres de forêt boréale canadienne qui ont été coupées. Ça c’est 28 millions terrains de football, la taille de la Pennsylvanie. Et même s’ils représentent 4% de la population, les Américains s’essuient avec 20% de la consommation mondiale. Un ménage de 4 personnes utilise 100 livres de papier toilette par année. C’est énorme pis ça c’est sans compter les tonnes de feuilles que madame Dion prend. Sans joke, je comprends pas comment on peut utiliser autant de papier dans une semaine. Elle doit écrire ses statuts Facebook dessus, ça a pas d’allure.

On dit que les Américains seraient plus préoccupés par la texture. Ce que le rapport ne dit pas, c’est que le reste de la planète s’essuie avec ses mains parce que c’est tout ce qui reste après le passage des État-Unis quelque part, d’où la duveteuse expression américaine: « votre pays, dans le fond, on s’en torche. »

Fait que, qu’est-ce qu’on fait? Le plus simple, selon l’étude, c’est d’éviter les marques qui ne contiennent pas de papier recyclé. Le journal peut aussi être une option. Tant qu’il est pas sur iPad.

6 mars 2019

Les actualités insolites du 5 mars 2019

La chronique est disponible en format audio sur le site des Éclaireurs.

Comment détecter une personne qui ment par texto?

Reçu en message aujourd’hui: Patrick, vous êtes le chroniqueur le plus brillant de votre génération. Oui, je sais, vous vous dites en ce moment deux choses: 1- Est-ce qu’il reçoit vraiment des faussetés pareilles et 2- Est-ce qu’il parle de la génération Y ou celle de Louis XIV? Mais la vraie question est : comment savoir si un texto ou un message Facebook dit la vérité ou un mensonge?

Selon une étude récente, une réponse courte ou qui tarde à arriver pourrait être le signe qu'elle contient un mensonge. Ma blonde est donc sûrement un mensonge parce qu’elle est toujours en retard. L’étude parue dans la revue ACM Transactions on Management Information Systems, explique qu’il y a des signes qui ne mentent pas. Entre vous et moi, s’il y a des signes qui ne mentent pas, on devrait les enseigner au Parti Libéral.

C’est le chercheur Tom Meservy, de l'université américaine Brigham Young, qui a tenté de mesurer les signaux qui pouvaient laisser croire à des mensonges dans des messages. Quand on lui a demandé comment il était arrivé à ses conclusions, il a sûrement répondu « Meservy de mes résultats».

Il semble que l’homme soit très mauvais pour déceler le mensonge, habituellement 1 fois sur 2. Et si l’homme n'est pas bon, la femme, elle, est pas pire parce qu’on n'en passe pas des petites vites à Madame Dion. Par contre, dans un monde numérique, c’est encore plus difficile de séparer le vrai du faux parce qu’on ne peut décoder les signaux physiques de son interlocuteur, soit la nervosité du corps ou le tremblement ininterrompu de la voix, ce que j’appelle le dimanche soir, le syndrome Lara Fabian.

Pour son étude, Meservy a demandé à une centaine d’étudiants de répondre à 30 questions et les participants devaient mentir la moitié du temps. Les chercheurs ont récolté 1590 vérités et 1572 mensonges, soit assez pour faire au moins quinze autres saisons des Squelettes dans le placard. L'analyse des réponses a montré que les mensonges mettent 10 % plus de temps à être envoyés et qu'ils contiennent moins de mots.

La logique derrière tout ça est que le délai correspondrait au temps de réflexion nécessaire pour monter une fausse histoire. Fait qu’au prochain souper de la belle-mère, j’aurai juste à répondre vite vite: j’aurais ben aimé ça y être mais j’ai malheureusement été enlevé par des licornes arc-en-ciel raéliennes qui m’ont transporté dans leur soucoupe volante parkée en-dessous du métro Berri. Ça va passer comme dans du beurre.

Le pug d'une famille endettée saisi par le huissier et vendu sur eBay

Ahlen, ce n’est pas juste le nom d’une petite maudite clé d’Ikea qu’on collectionne à force d’acheter des bibliothèques Billy. Ahlen, c’est aussi une ville allemande redoutable qui niaise pas avec la puck quand vous ne payez pas vos taxes. La ville a, la semaine passée, saisi rien de moins que le chien d'une famille pour le vendre sur Ebay et en récolter les fruits de la vente. Pas gentille ville, méchante ville, je dirais même mauvaise Ahlen.

Connaissez-vous les carlins, Francis, ces petites bêtes laides aux yeux globuleux et à la face écrapou? Non, je ne parle pas de MC Gilles mais bien d’une race de petit chien. En anglais on dit aussi pug, mais moi je dis ishhhh. Sans joke, faudrait le dire à leur face que leur corps a pas 100 ans.

La ville d’Ahlen a saisi en décembre, Edda le carlin, à cause des dettes de ses maîtres. Elle l’a ensuite vendu sur Ebay pour 690 euros, qui a été versé à la ville pour couvrir la dette de taxes. Mais pourquoi payer mille piastres pour un chien si laitte quand un cochon d’Inde, en plus d’être ben plus cute pis de coûter 20 piastres, fait aussi un très bon repas péruvien? Entsuka.

Toujours est-il que la nouvelle propriétaire du chien a découvert qu’Edda avait une maladie occulaire. Résultat, elle doit payer 2000 euros de vétérinaire. Elle a donc décidé de poursuivre la ville pour fraude, et on apprend aujourd’hui que Mike Ward veut mettre sur pied une levée de fond pour aider à payer le tout.

Complètement dépassé par les événements, le maire a rejeté la faute sur un employé de la ville et s'est dit prêt à retourner le chien à sa famille originale, si les parties s’entendent. Finalement, la prochaine fois que vous avez une idée du genre, prenez pas de chance pis vendez vos enfants. C’est bien moins de trouble et c’est beaucoup plus payant.

Faire du 10 à 6

Une étude de l'Université McGill de 2017 révélait que commencer l'école après 9h30 aiderait les élèves à mieux performer parce qu'un adolescent canadien sur trois dort pas assez. Mais on apprend cette semaine que pour les adultes, commencer sa journée de travail à 9h le matin serait rien de moins qu’une torture. Et quand je dis torture, je pense à pire que d’écouter un épisode de 5e rang.

Selon le Dr Paul Kelley, chercheur à l’Université d’Oxford, ce n’est pas naturel pour les adultes de moins de 55 ans de faire du 9 à 5. Selon lui, une journée de travail devrait plutôt commencer à 10 heures et j’ajoute que de toute façon, mon cerveau se met personnellement en branle à partir de 20h, et ceci explique cette chronique. C’est qu’en plus d’être privé de sommeil, le fait de commencer la journée trop tôt affecterait de façon irréversible les fonctions génétiques.

Le Dr. Kelley pense que le simple fait de reporter d’une heure le début de la journée de travail, par exemple de faire un 10 à 6, rendrait la population plus heureuse, en meilleure santé et plus efficace. Je l’aimerais, le docteur Kelly, si seulement sa recette ne venait pas scrapper mon 5 à 7.

27 février 2019

Les actualités insolites du 26 février 2019

Cette chronique est disponible en format audio ici.

Pourquoi les zèbres sont-ils rayés?

Il y a des questions qu’on n'arrête jamais de se poser. Par exemple, pourquoi MarieChantal Chassé... C’est tout.

L’évolution dicte souvent les traits d’une espèce : les poissons qui se font pousser des pattes pour qu’on puisse manger des cuisses de grenouilles à l’ail, l’homme qui descend de l’arbre parce que c’est vraiment pas confortable une branche pour dormir et le président des États-Unis qui se métamorphose tranquillement en tranche de fromage Kraft pour survivre à une guerre nucléaire. La question, donc, pourquoi les zèbres sont-ils, comme moi dans les bars de Val d’Or, barrés partout? Une nouvelle étude nous apprend que les rayures du zèbre auraient un effet d’éloignement sur les insectes nuisibles.

Pour conduire ce test, des chercheurs américains et anglais ont habillé des chevaux en costume de zèbre. Oui! Vous avez bien entendu, des scientifiques ont diguisés le plus noble des animaux en zèbre pour voir si les taons le piquaient moins. Résultats, un cheval costumé se fait piquer 3 fois moins que ses confrères tout nus, mais a l’air 3 fois plus ridicule, surtout quand il s’enfarge dans ses pattes de pyjama en courant.

Les rayures, donc, confondraient les taons qui auraient de la difficulté à voler et atterrir sur les bêtes. Je sais pas si vous avez déjà vu un vrai thon mais c’est normal qu’un gros poisson de même puisse pas atterrir sur un cheval. C’est donc pour une question de confusion que la nature a dotés les zèbres de ce pattern-là, technique sûrement moins efficace que celle utilisée par Simon Jolin-Barrette qui ne sait plus trop comment ne pas s’écraser comme un vieux DC-10 à hélices dans le dossier des 18 000 immigrants. Honnêtement par contre, je payerais cher en maudit pour voir notre ministre de l’immigration déguisé en Alakazoo.

Des chimistes ont réussi à décuire un œuf

Vous manquez de talent culinaire? Vous savez pas faire la différence entre le nopal, le dolique, l’oca, le cantal ou les chocogrenouilles? C’est réglé, j’irai pas souper chez vous. Mais si vous êtes déprimé de crever le jaune à chaque fois que vous faites un œuf tourné, j’ai une solution pour vous. La science vient de réussir un coup de maitre : décuire un œuf. Comment? En appliquant une solution d'urée à un blanc d'œuf cuit dur et en le centrifugeant. Je sais, y est pas question de jaune. Vous pouvez écrire à ombudsman@radio-canada.ca.

Des scientifiques de l'université d'Irvine en Californie et d'Adélaïde en Australie ont réussi à rétablir l’une des protéines du blanc d’œuf, le lysozyme. Pour ce faire, ils l’ont cuit pendant 20 minutes à 90 °C. Je sais, je me suis dit la même affaire, ça prend juste 10 minutes pour se faire cuire un œuf, et je suis très bien placé pour le savoir parce qu’on m’envoie 3-4 fois par jour m’en faire cuire un.

Les chercheurs l’ont ensuite dissous avec de l'urée pour que, contrairement aux trottoirs montréalais, le blanc retrouve sa forme liquide. Puis après avoir fait tourner la protéine dans une centrifugeuse à 5000 tours minute à un angle de 45 degrés, le blanc d’œuf a… a… a quoi…? …ben y a eu le tournis en tabarnane. Non mais mettez-vous à sa place, pauvre lyzouzoune, c’est un méchant tour de machine ça là. Y a de quoi rendre jaloux les touristes à St-Sauveur le dimanche. Mais bon, miracle, la protéine avait retrouvé son activité. L’histoire dit pas par contre si elle était perdue entre une activité hivernale et le canot kayak.

Mais je vous vois venir avec vos gros sabots de poule, Patrick. À quoi ça peut bien servir d’inverser le processus de cuisson d’un œuf quand t’as juste à les manger brouillés? C'est que la méthode permettrait de transformer des protéines pour le traitement du cancer, entre autres, de façon moins coûteuse, plus rapide et plus efficace. Hmmm, moins coûteux, plus efficace, plus rapide. S'ils trouvent une façon d’inverser la cuisson de nos ados, ça va être l’idée du siècle.

Une rupture après 115 ans de mariage

Chose Bine, voulez-vous prendre pour époux Machin Chouette? Promettez-vous de l'aimer, le chérir, dans la richesse comme dans la pauvreté, dans le bonheur comme dans l’épreuve, jusqu'à ce que la mort vous sépare? On connaît tous ces fameux vœux, auxquels les plus bizarres d’entre vous ont sûrement répondu oui je le veux. Hé que vous avez une belle naïveté.

Surtout quand on apprend que le plus long mariage de la planète s’est terminé par une douloureuse rupture, après 115 ans de vie commune. Oui, 115 ans. Non, c’était pas le mariage de Joël Lebigot. C’est la triste histoire de deux tortues du zoo Happ à Klagenfurt en Autriche qui ont décidé de mettre fin à leur relation après plus d’un siècle parce que tsé, y en a qui comprennent pas vite.

Bibi et Poldi sont nés en 1897 et sont devenus un couple peu de temps après. Les choses se sont gâtées quand nos deux tortues sont devenues violentes et que Bibi a attaqué Poldi en mordant sa coque, ce qui est beaucoup plus épeurant en anglais qu’en français et je vous laisse faire la traduction dans votre tête. 

Le zoo a bien essayé d’arranger les choses en les faisant participer à des jeux communs et même en les nourrissant de bouffe aphrodisiaque mais en vain, il y a toujours pas de rapprochement dans la carapace de l’amour et la vieille chippie crache comme un matou à chaque fois qu’elle voit son mâle. C’est pas grave Poldi, parole de Pat Dion, on s’habitue.

On ignore pourquoi les tortues s’aiment plus mais entre vous pis moi pis la boîte de Turttle, je suspecte un triangle amoureux entre Poldi, Bibi et Geneviève.

20 février 2019

Les actualités insolites du 19 février 2019

La chronique est disponible en format audio ici

Des enfants qui font plus de cash que toi!

L’argent mène le monde et ça n'aura jamais été aussi vrai que dans un article du Business Insider qui recense 10 enfants qui font beaucoup plus d’argent que tout le monde qui est assis autour de la table. Je salue certains enfants pour leur sens des affaires mais il y en a d’autres où on voit, disons, le jupon des parents dépasser.

Il y a d’abord Ryan, 7 ans, propriétaire de la chaîne Youtube Ryan ToysReview. Ryan a fait l’année passé $22 million. Je sais, la question qui brûle les lèvres, comme la fois où j’aurais pas dû frencher la fille louche du party, c’est : comment? Ryan teste des jouets. C’est tout. Il déballe des jouets, il joue avec des jouets, il donne son avis sur des jouets. Vous pensiez devenir riche en devenant plombier, président d’Haïti ou SNC Lavalin? Oubliez ça, l’avenir, c’est dans le test de jouets. Et c’est aussi peu risqué que les autres pour faire de la prison.

Vous n'êtes plus en âge de jouer? Suivez donc les traces de la belle Joelle Joanie "JoJo" Siwa (non, c’est n’est pas la fille de Richard Z). Jojo est youtubeuse, instagrameuse et influenceuse, et elle a bâti son empire capitaliste après être devenue star à l’émission Dance Moms (Mamans gérantes d'estrade au Québec, diffusé à Canal-Vie, la chaîne télé des coiffeuses de Mirabel). Joelle Joanie Jomonmauditvoyage a mis en marché sa collection d’accessoires mode, de poupées et même sa propre marque de jus, JoJo's Juice. Sa fortune est évaluée à $12 million.

Pis que dire de Makenna Kelly, une Youtubeuse de 13 ans, qui est devenue une vedette grâce à ses vidéos d’ASMR. C’est quoi l’ASMR? Non, c’est pas l’Association des Suiveux Moyennement Retard. L’ASMR c’est pour Autonomous Sensory Meridian Response ou réponse autonome sensorielle culminante. C’est une sensation de picotements ou de frissons au niveau de certaines extrémités du corps, du crâne ou de la nuque, en réponse à une stimulation extérieure. Bref, c’est comme courir tout nu dehors à -20.

Il y a des milliers de vidéos d’ASMR sur Youtube, où des gens chuchotent ou grattouillent leur micro pendant 15 minutes. C’est insupportable. Bien vous savez ce qui me donne le plus de frissons, moi? C’est de savoir que Makenna Kelly fait 1000 piastres par jour avec ça. Maudit que j’ai hâte que la fin du monde arrive.

Boire de la bière avant du vin pour éviter le lendemain de veille

Un proverbe anglais dit : Beer before wine you'll feel fine; wine before beer you'll feel queer, ce qui veut dire bière avant vin ça va bien, vin avant bière tu vas te sentir comme Ti-Cuir hier. Je suis un poète professionnel, n’essayez pas ceci à la maison. Mais est-ce que boire de la bière avant du vin aide vraiment à être moins lendemain de veille?

C’est la question que s’est posée une équipe de chercheurs de l’Université allemande Witten/Herdecke. L’étude, publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition a rassemblé 90 volontaires divisés en 3 groupes: 30 participants ont dû boire 2 pintes et demi de bière plus 4 grands verres de vin. Un 2e groupe a fait la même chose mais dans l’ordre inverse et un 3e groupe s'est contenté de bière OU de vin. À la fin de la soirée, les chercheurs les ont été interrogés sur leur degré d'ivresse sur une échelle de 0 à 10. Ils ont tous répondu hjmlhmnpnmpf 30-12, fait qu’on sait pas trop.

Le lendemain, les participants ont été interrogés sur comment ils se sentaient, d’après les symptômes courants du lendemain de veille: mal de tête, somnolence, nausées, augmentation du rythme cardiaque, position de la tête dans le rectum. Résultats : que vous commenciez en buvant de la bière ou du vin, ça n’a aucune influence sur le lendemain de veille que vous allez vivre. Ma suggestion, changez de proverbe pour blanc sur rouge rien ne bouge, rouge sur blanc, criez dans le grand téléphone blanc.

Une usine d’incinération de déchets a ouvert un bar

Si vous avez déjà vu les jeux télévisés japonais, vous savez que sous des airs aussi innocents que Gad Elmaleh qui trouve une joke sur le trottoir, le peuple nippon est capable des inventions les plus bizarres. La toute dernière, un bar éphémère caché dans une usine de traitements de déchets.

C’est dans le quartier de Musashino à Tokyo que ça se passe et le bar a été baptisé Gomi Pit (Gomi pour ordure en japonais et Pit pour fosse en anglais), à ne pas confondre avec Gomi bear quoique quiconque a déjà mangé des oursons en gelée sait fort bien que ce truc-là est sûrement fait à partir de Ziplocs fondus.

Au Gomi Pit, les clients s’assoient devant une baie vitrée qui donne sur un puits de 23 mètres rempli de vidanges, où une pelle mécanique attrape des déchets à intervalles réguliers. Rien de nouveau sous le soleil. Déjà à côté de chez moi au centre-ville de Montréal, il y a une couple de bars qui sont des vraies dompes.

On dit toujours que c’est l’intention qui compte mais ce coup-là, je pense qu’elle a même pas compté jusqu’à 2, l’intention. Est-ce que ça ouvrira les yeux des citadins sur la question de la surconsommation? Pas sûr. Tsé, des fois, envoyer des pamphlets, ça peut aussi faire la job.

Fait que, prendrez-vous un rat & coke, un recyc on the beach, un Bloody c’est sale ou un compostpolitan?